preloader
Scroll to top
© 2021 - Ingrid von Wantoch Rekowski - Lucilia Caesar
en fr

Faux depart


The show must go on!

Faux depart Performance Théâtre musical

Faux depart

« The show must go on »

Quatre interprètes se mettent dans la peau de sprinteurs, suggérant l’infatigable préparation pour la course. Face au rêve prométhéen et à la sacralisation de la victoire – avec ses notions de compétition, vitesse, performance ou réussite à tout prix, si représentatives de notre temps -, Faux départ explore notre rapport au ratage tout autant que l’élan à nous transcender. Il sonde la faille et la fragilité fondatrices d’humanité tout autant que les forces de dépassement. Un projet théâtral, musical et physique.

En 2018, la compagnie crée une version « flash » (5 minutes) pour la remise des prix du marathon XL 10 Miles (Bruxelles), puis une version courte (20 minutes) pour le Festival Court toujours – NEST-CDN Thionville (France) et XS Théâtre National Bruxelles). La version longue (55 minutes) est créée en 2022 pour le Fringe Festival Edinbourgh.

Crédits

Conception et mise en scène : Ingrid von Wantoch Rekowski
Assistanat : Manolo Sellati
Costumes : Satu Peltoniemi
Son : Marc Appart
Lumières : Jan Maertens
Performeurs : Jeanne Dailler, Pierre Gervais, Ninon Perez, Laurent Staudt

Collaboration (versions antérieures) : Johannes Vanbinnebeek, Renaud Carton, Thomas Turine

Production : Lucilia Caesar
Avec le soutien de : la Fédération Wallonie-Bruxelles (Direction du Théâtre), WBI

Presse

Humour parodique (et tendre) pour clôturer la soirée (…) On y voit 4 acteurs/danseurs (oubliez les catégories avec Ingrid von Wantoch Rekowski) mimer la concentration terrible d’un 100m de Jeux olympiques, avec les petits rituels de lutte contre l’angoisse et une touchante tension vers la perfection.

(Rtbf, Christian Jade, 03/19)

 

Tout s’agence dans une sorte de chorégraphie de l’athlétisme qui n’est pas dénuée d’humour.

(Demandez le programme, Didier Béclard, 16/03/19)

 

Avec quatre danseurs sur les starting-blocks, Faux départ sonde notre rapport à la compétition et au ratage en prenant pour source le célèbre faux départ d’Usain Bolt en 2011.

(Le Thi-Pass, 09/20)

 

Dans cette création, la compagnie Lucilia Caesar explore les individualités contemporaines qui semble se jouer toujours dans la compétition les uns avec les autres.

(Szenik.eu, 03/20)

Dates / Salles

Galerie

©Raoul Gilbert
 ©Antoine Porcher

Vidéos

FAUX DEPART | FALSE DEPART- Lucilia Caesar- TEASER

FAUX DEPART | FALSE DEPART- Entretien avec Jeanne Dailler

FAUX DEPART | FALSE DEPART- Entretien avec Pierre Gervais

FAUX DEPART | FALSE DEPART- Entretien avec Ingrid von Wantoch-Rekowski

FAUX DEPART | FALSE DEPART- Entretien avec Laurent Staudt

FAUX DEPART | FALSE DEPART- Entretien avec Ninon Pérez